Accueil A L'AFFICHE L’an1 du nouveau code minier congolais :le Haut-Katanga s’approprie les opportunités et...

L’an1 du nouveau code minier congolais :le Haut-Katanga s’approprie les opportunités et les défis.

PARTAGER
Jacques Kyabula Gouverneur du Haut Katanga
Jacques Kyabula Gouverneur du Haut Katanga

Kinshasa a abrité les assises minières sur l’an 1 du nouveau Code minier  congolais sous le thème : « application, défis et opportunités». Elles se sont tenue au Pullman Hôtel de Kinshasa du 9 au 11 juillet 2019 organisée par la structure Southern Africa Resource Watch (SARW)

Durant trois jours, les débats ont tourné essentiellement sur la fiscalité minière ainsi que l’encadrement tant des communautés locales et les Entités territoriales décentralisées (ETD)  que sur la bonne gestion des recettes issues des activités minières. Pour la Province du Haut-Katanga, Jacques Kyabula  , Gouverneur de ladite province a dépêché une délégation constituée de son Ministre des Mines René Banza Kapia

Ministre des Mines Haut Katanga- René Banza
Ministre des Mines Haut Katanga- René Banza Kapia

et de son Directeur de cabinet adjoint chargé de la Fiscalité Me Gisèle Ngungua Sangua dont la participation était très remarquée tout au long des travaux. Les engagements du Haut Katanga y ont été rappelés et défendus.

Quelques innovations du nouveau code minier liées aux provinces.

  1. la prise des mesures incitatives à l’endroit des provinces en déficit d’infrastructures afin de permettre leur essor économique ;
  2. l’introduction du cahier de charges pour les sociétés minières en rapport avec leur responsabilité sociale vis-à-vis des populations locales ;
  3. l’obligation de construction du bâtiment abritant le siège social dans le chef-lieu de la province de l’exploitation ;

Le Haut Katanga est la province minière la plus importante de la république démocratique du Congo et est grande contributrice au budget congolais par ses recettes, d’où l’importance de la présence de cette province dans les différents forums sur la question. Il est à noter que dans le cadre de son programme de Gouvernement , Jacques Kyabula prévoit de combattre la pauvreté et de diversifier l’économie de sa province.

Une bonne gestion des ressources minières contribuera à financer d’autres secteurs tels que l’agriculture , à créer de l’emploi et mieux combattre la pauvreté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here