Accueil ACTUALITE RDC: Pléiade de personnalités pour les 85 ans du patriarche Joseph N’Singa...

RDC: Pléiade de personnalités pour les 85 ans du patriarche Joseph N’Singa Udjuu

PARTAGER

À l’occasion des 85 ans d’âge du patriarche N’Singa Udjuu, plusieurs personnalités politiques congolaises ont assisté à un culte officié par le cardinal Monsengwo Pasinya à la paroisse Sainte Anne de la Gombe, le dimanche 29 septembre 2019.

On pouvait reconnaître : Le Haut Représentant du Chef de l’État, Mr Kitenge Yesu, l’ancien Premier Ministre Mabi Mulumba, le Vice-Premier Ministre et ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde, le Vice-Premier Ministre et ministre au Budget Baudoin Mayo, l’ancien Ministre de l’Intérieur Adolphe Lumanu, le ministre des affaires sociales Rose Boyata Monkaju…

Lors d’un échange des souvenirs au domicile du patriarche après le culte, le Professeur Lumanu a fait le témoignage suivant :

« Quand vous prenez la direction de ce ministère en 1969, vous trouvez que le pays n’a pas de carte d’identité nationale et c’est vous qui aviez remplacé la carte d’identité laissée par les colonisateurs en proposant au président Mobutu l’ordonnance pour instituer une nouvelle carte d’identité ; les gens ne doivent pas l’oublier ! Et aussi le recensement administratif par votre travail, le tout premier a eu lieu en 1970, c’est encore vous ».

Le professeur Lumanu ajoutera :

« Je constate qu’il est là, il est fort, il est lucide et toujours entreprenant avec beaucoup d’ambitions. L’impression qu’il me laisse est que l’homme politique ne meurt jamais ! Et même si il mourrait physiquement son œuvre est toujours pérennisée. Ses ambitions ne se terminent pas car il continue avec des conseils qu’il veut nous donner : vous avez besoin des gens qui ont duré sur la scène politique, qui vous entourent de leurs conseils pour vous permettre de ne pas rompre avec l’histoire. Un peuple qui ne connaît pas son histoire est appelé à tout recommencer à chaque échéance, et quand vous recommencez c’est que vous ne progressez pas, voilà ce que je retiens de cette entretien que nous avions eu avec lui ».

Le patriarche déclarera ceci en guise de conseil « Ne pas oublier l’histoire, ceux qui étaient là avant nous, ils ont peut être connus des situations difficiles, qu’est-ce qu’ils ont fait pour s’en sortir ? Parce que le pays n’a pas sombré, il est là. Je souhaite qu’on se souvienne car un peuple sans histoire n’a pas de repère ».

Des témoignages percutants

« C’est quelqu’un qui a marqué l’histoire de la république démocratique du Congo sur le plan juridique surtout, on se rappellera qu’il a beaucoup contribué dans la constitution de 1967.L’histoire de ce pays retiendra que N’singa Udjuu est l’une des figures marquantes de l’histoire » a déclaré l’honorable Juvenal Munubo, député national.

Au professeur Kinkey Mulumba de rajouter « C’est le patriarche, le leader du grand Bandundu sur le plan sociologique. Je me rappelle quand j’ai été élu président du caucus du grand Bandundu , dans l’hémicycle il viendra me voir pour me dire qu’il n’a pas encore l’âge de la retraite et immédiatement je lui ai donné cette présidence. Nous sommes venus le saluer parce qu’il incarne le leadership du grand Bandundu qui doit renaître autour de lui. Nous devons avoir confiance aux anciens ; le leadership ne se décrète pas, il est sociologique et politique».

L’excellence Rose Boyata Monkaju renchérit en disant « J’ai été honoré par l’invitation du patriarche, je dis merci et longue vie à lui ! »

« C’est une journée qui nous interpelle, parce que atteindre 85 ans de vie n’est pas donné à tout le monde. Nous savons tous que pour un africain l’espérance de vie moyenne est de 45 ans et quand il fait le double cela doit nous interpeller, c’est un exemple à suivre. Dans la vie pour vivre longtemps il faut être honnête et loyal » a conclu l’honorable Abdon Etina Bekile Ipan.

N’singa Udjuu Ongwakebi Untube Joseph est né le 29 septembre 1934.

Jean-Luc MWAMBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here