Accueil A L'AFFICHE RDC-Tourisme : Pléiade d’activités au ministère du Tourisme

RDC-Tourisme : Pléiade d’activités au ministère du Tourisme

PARTAGER

Le jeudi 17 octobre, S.E. Yves Bunkulu Zola, ministre du tourisme , a participé à la soirée d’ouverture de la 6ème édition du Festival international du cinéma de Kinshasa à l’institut français.

Ce festival ira du 17 au 20 octobre sur 5 sites ciblés par les organisateurs, notamment : L’institut français, l’institut National des Arts, l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication, la salle Don Bosco pour enfin chuter au Village Chez Ntemba dans une soirée de Gala.

« Le tourisme c’est aussi la culture de notre pays , en tant que ministre du tourisme ,il est de mon devoir d’accompagner les cinéastes congolais qui présentent également l’image de la République démocratique du Congo, car l’interaction qui née entre la culture, source d’identité et de cohésion nationale et le tourisme, sorte de valorisation du patrimoine est un puissant vivier offrant des nouvelles voies de développement de la société congolaise » a signifié Yves Bunkulu dans son adresse.

Pour joindre l’utile à l’agréable, ce dernier a reçu le 18 octobre dans son cabinet la délégation du Fickin accompagné de Joel Karakezi , réalisateur rwandais dont le film  » la miséricorde de la jungle  » a remporté le prix Fespaco au niveau continental.

Et la journée mondiale de l’okapi s’y mêla

C’est depuis juin 2016 que les nations unies ont mise en place la journée mondiale de l’okapi , qui est une espèce rare et protéger du patrimoine mondial. La république démocratique du Congo étant le pays hébergeur de cette rareté de la nature n’est pas resté indifférente en organisant par le billet de son ministère du tourisme Yves Bunkulu une manifestation au sein du jardin botanique de Kinshasa dans l’avant-midi.

Avec pour thème : «  Okapi, espèce endémique de la RDC et héritage touristique mondial », le ministre Yves a déclaré que les jours sombres de la conservation de cette espèce endémique sont derrière, tout en remerciant les partenaires engagés aux côtés du gouvernement dans l’effort de préservation de cette espèce endémique.

Jean-Luc MWAMBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here