Accueil ACTUALITE RDC : Le projet Grand Inga et l’hydroélectricité sur la table du...

RDC : Le projet Grand Inga et l’hydroélectricité sur la table du Chef de l’Etat

PARTAGER

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a procédé, lundi par vidéoconférence, à l’ouverture de la conférence panafricaine sur le projet Grand Inga et l’hydroélectricité en RDC.

La tenue de cette conférence s’inscrit dans le cadre de la coopération régionale pour accélérer l’accès à une énergie durable, propre, abordable et fiable.

Dans son allocution d’ouverture de ces travaux auxquels prennent part M. Raila Odinga, Haut représentant de l’Union africaine pour le développement des infrastructures en Afrique, des représentants des partenaires de la RDC et des experts, le Chef de l’État a déclaré que le projet Grand Inga est porteur de nombreux enjeux et opportunités non-seulement pour la RDC mais aussi pour l’Afrique et le monde.

Il a rappelé qu’à l’occasion de son avènement à la présidence de la République, il avait pris entre autres engagements prioritaires, de résoudre le problème d’accès à l’électricité, qui est l’une des bases du développement de la RDC dans tous les secteurs, l’énergie étant la pierre angulaire de toute société.

Cette activité est le passeport de la transformation économique et l’un des piliers des services de l’éducation et de la santé, a souligné le chef de l’État. Il a précisé que la RDC abrite le plus grand potentiel hydroélectrique en Afrique avec plus de 110 GW et la plus grande concentration d’hydroélectricité au monde sur un site, derrière la Chine et la Russie aux chutes d’Inga avec au moins 44 GW.

Le pays possède aussi plus de 60 GW de potentiel hydroélectrique réparti sur environ 800 sites.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here