Accueil A L'AFFICHE 40ème jour après le décès de Tshimbombo Mukuna : l’URR dans un...

40ème jour après le décès de Tshimbombo Mukuna : l’URR dans un discours énergique

PARTAGER
Le Secrétaire Général Paul Lohalo Onyemba au milieu des camarades URR

Par Jean-Luc MWAMBA

C’était hier mardi 3 août, à la cathédrale Notre-dame de Lingwala à Kinshasa, qu’a eu lieu la messe des 40 jours en mémoire du feu Jacques Tshimbombo.

L’Union pour le Renouveau Républicain (URR) parti cher au défunt,  par son Secrétaire Général Paul Lohalo Onyemba a tenu un discours en cette journée commémorative en amorçant ce dernier par des vifs remerciements au couple présidentiel pour la compassion manifestée lors des obsèques « D’abord, je voudrais, au nom de tous mes camarades de l’Union pour le Renouveau Républicain – URR en sigle et en mon nom propre, exprimer ma profonde gratitude à son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat et adresser mes chaleureux remerciements à son Auguste Personne pour la peine qu’il a bien voulu partager avec nous à l’occasion des obsèques de notre Président National, peine qu’il a manifestée en venant s’incliner avec la Très Distinguée Première Dame devant sa dépouille mortelle ».

Dans une vision, des mots pour soigner les maux

Sur la vision de Jacques Tshimbombo Mukuna et le pourquoi de l’existence du parti, Paul Lohalo déclare « En méditant sur les causes de la chute de l’édifice politique du Maréchal Mobutu dont il a été une des colonnes portantes et sur ce qui devrait être fait pour éviter pareille situation à l’avenir, l’Ambassadeur TSHIMBOMBO MUKUNA Jacques était arrivé à la conclusion selon laquelle il fallait un Congo nouveau où les citoyennes et citoyens vivraient en Hommes libres, responsables, solidaires et épanouis sur le plan économique et social. Pour participer activement à l’édification d’une telle nouvelle société, il décida de créer son Parti politique qu’il nomma « Union pour le Renouveau Républicain ». Union parce que c’est en étant uni que l’on peut construire un nouveau Congo. Renouveau parce qu’il ne s’agissait ni d’un retour en arrière, ni d’un repli tactique, mais bien de faire de la République Démocratique du Congo, notre bien commun, un espace où il fait beau vivre ».

Tshimbombo Mukuna, un homme doté d’une finesse politique

Paul Lohalo a également articulé quelques mots résumant la personne de l’autorité morale de l’URR dans sa carrure politique « il a été rassembleur, ouvert à tous, disponible en permanence, prodiguant d’utiles conseils sur la bonne marche du pays aux nombreuses personnalités politiques qui venaient s’abreuver à sa source. Incontestable homme d’Etat, notre Président a été, non seulement notre orgueil, mais également l’orgueil de notre pays. Véritable animal politique, il a été un manœuvrier et un stratège d’une rare efficacité. Riche bibliothèque, il a été doté d’une épaisse sagesse. Extrêmement productif dans l’ombre, il avait contribué de manière considérable à la matérialisation de l’Union Sacrée de la Nation prônée par le Chef de l’Etat ».

Il a conclu ses mots en exhortant les camarades de l’URR à devenir plus forts et plus déterminés qu’avant, à pérenniser la vision du feu Jacques Tshimbombo et à faire de l’URR une force politique avec laquelle il faut compter en République Démocratique du Congo, tout en préservant jalousement et fructifiant ces valeurs léguées par le visionnaire de cette structure politique.

Tshimbombo Mukuna était mieux connu pour avoir été aux côtés du Maréchal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Zabanga en tant qu’argentier et, même, Commis aux services d’intelligence, il a été également Sénateur sous l’empire 1+4, juste après la tenue du dialogue entre congolais à Sun City.  Il est y  resté longtemps d’ailleurs jusqu’au jour où il décida, de lui-même, de quitter le Sénat, la tête haute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here