Accueil A L'AFFICHE RDC-Belgique : Le Ministre de la jeunesse Yves Bunkulu Zola face aux...

RDC-Belgique : Le Ministre de la jeunesse Yves Bunkulu Zola face aux jeunes de la diaspora Congolaise

PARTAGER
Le Ministre de la Jeunesse en plein explication sur la question des fonds alloués

Par Jean-Luc Mwamba

Le Ministre de la jeunesse, Initiation à la nouvelle citoyenneté et Cohésion nationale, Yves Bunkulu Zola s’est entretenu le 13 novembre de 14 heures à 19 heures avec les jeunes de la diaspora congolaise sous l’invitation du Conseil des jeunes congolais d’Europe sur la question des fonds alloués à la promotion de l’entreprenariat des jeunes. Ladite activité s’est tenue entre les murs de la salle Schuman de l’hôtel Sleep Well Youth à Bruxelles.

Affiche de l’évent

Dans le déroulé de l’évent, les discours d’ouvertures sont partis de deux membres de l’équipe d’organisation dont l’un est Président fédéral BeNeLux de la ligue des jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Mr. Dorley Matumona et l’autre Présidente section Bruxelles de la même organisation, Mme. Audrey Mundine. Puis, s’en est suivi les discours des entrepreneurs congolais évoluant à cheval entre Kinshasa et la Belgique qui ont présenté leur différents projets axés sous l’angle marchand et non-marchand, l’on peut citer à titre d’exemple : Un cœur, un espoir ; Tobongisa 243 ; Okapi ; AA RDC ; La fille de don ; Bope-Chocolate ; Covalitrans ; TTM Immo.

Ayant pris la parole, le Ministre de la jeunesse, Yves Bunkulu Zola a présenté les différents projets sur l’agenda des actions de son ministère notamment le Projet d’appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises, PADMPME en sigle ; le projet Prodige portant sur l’appui des jeunes entrepreneurs dans le secteur de l’éducation et son ambition d’amplifier la rénovation des centres dédiés aux jeunes dans toute l’étendue de la république. «  Il y’a des difficultés dans le pays, oui on le reconnait mais nous sommes en train de travailler efficacement pour améliorer le climat des affaires, et du côté de la jeunesse, nous mettons également des instruments qui vont accompagner les jeunes entrepreneurs afin de pouvoir être dans des bonnes conditions en ce qui concerne la création de leurs entreprises ». a expliqué le Ministre lors de son allocution.

Prise de l’assistance

En expression, Dorley Matumona porte la voix et affirme lors de son speech « la jeunesse de la diaspora a toujours été écartée, éloignée pour des raisons que j’ignore. Nous devons recadrer ce débat afin qu’elle puisse être perçue comme faisant partie de la solution, pas du problème ».

Pour Junior Lukadi, Secrétaire exécutif en charge de relations extérieures de la ligue des jeunes de l’UDPS que nous avons joint au téléphone depuis Kinshasa, cette activité est un point de contact capital entre les jeunes de la diaspora et les avantages qu’offre le gouvernement national à la jeunesse congolaise « C’est une réalité riche en opportunités car les jeunes congolais de la diaspora peuvent entrer en contact direct par cette activité avec l’information traitant des avantages qui les concernent également » a-t-il affirmé.

Notons la participation du ministre provincial des hydrocarbures au Kongo-Central, Patrick Yala mais aussi des jeunes entrepreneurs du parti AVC de Didier Budimbu dans la constitution de l’assistance.

Rappelons que c’est dans le cadre d’une mission de service que le Ministre de la jeunesse tient à faire participer la jeunesse de la diaspora aux enjeux de développement du pays. Il a été nommé à ce poste depuis la date du 12 avril 2021 et  précédemment il œuvrait dans le premier gouvernement de l’alternance comme ministre du tourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here