Accueil ACTUALITE Mai Ndombe : Le patriarche Nsinga Udjuu prêche la paix et l’amour...

Mai Ndombe : Le patriarche Nsinga Udjuu prêche la paix et l’amour pour le développement

PARTAGER
Photo Nsinga et elite inongo
Photo Nsinga et elite inongo

A la veille de l’élection de Gouverneur dans la province du Mai Ndombe , Joseph Nsinga Udjuu a tenu une conférence débat l’intention de l’élite intellectuelle de cette nouvelle province dans la salle « Lingomba » de la Cathédrale Saint Albert de Inongo.
A l’atterrissage de son avion à l’aéroport de Mai Ndombe , monsieur Joseph Nsinga Udjuu a reçu de la Police Nationale les hommages dus à son rang d’ancien Premier Ministre. Et un cortège motorisé l’a conduit jusqu’à son logement de la procure de la province. Et dans la suite, les militants du parti de l’illustre visiteur.
Durant la conférence, le patriarche Nsinga Udjuu a partagé son expérience avec les intellectuels de sa province en leur parlant de son expérience. Il a entretenu l’assistance sur la nécessité de travailler pour la cohésion des huit tribus qui constituent le Mai Ndombe et a insisté sur le fait qu’à l’issue des échéances du 26 mars 2016, la population ait le devoir de respecter le nouveau Gouverneur élu et son équipe.

Trois candidats s’affronteront ce 26 mars 2016. Quelles sont les chances des chacun d’eux ? Quelle candidature pourrait sortir du lot ? Et pourquoi ?

Voici le profil des trois candidats.
Ngobila : actuel commissaire spécial et député élu en 2011 (PPRD)
Kaniki : Sénateur de la législature en cours (Indépendant)
Wawa : Un compatriote venu de la diaspora du Canada, apparemment pas connu du grand public (Indépendant)
Selon certains, le premier semble favori. Avant sa descente sur Inongo, celui-ci avait conféré avec le patriarche Udjuu lors d’une visite dans le quartier des cliniques dans la commune de la Gombe à Kinshasa, là où se trouve le domicile du Premier ministre honoraire Nsinga Udjuu. Cela a été révélé par le patriarche Nsinga Udjuu lors de cette conférence débat du 25 mars 2016 à Inongo. Signalons que monsieur Joseph Nsinga n’est plus dans la course pour la direction de la province.
Dans un langage fédérateur, le doyen Nsinga a martelé sur l’unité dans la diversité et mis les jeunes cadres de la Province devant leurs responsabilités pour la gestion efficace du Mai Ndombe après les élections.

Franck Kitenge

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here