Accueil A L'AFFICHE RDC- Education : Anselme Banieki Tazi promu comme docteur dans la sphère...

RDC- Education : Anselme Banieki Tazi promu comme docteur dans la sphère des relations internationales

PARTAGER

Par Jean-Luc MWAMBA

Le chef de travaux Anselme Banieki Tazi a été élevé  mardi 9 mars, au rang de docteur en relations internationales à l’Université pédagogique nationale (UPN) avec la mention « grande distinction » à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée « Les études stratégiques à l’ère de la mondialisation : exigence pour la préservation de l’intérêt national de la République démocratique du Congo (1960 à 2018) ».

Pour lui, l’Etat congolais est né dans la mondialisation le 23 février 1885 lorsque les puissances occidentales réunies à Berlin ont pris acte de l’existence de l’Etat indépendant du Congo.

« L’Etat du Congo a rayonné sur la scène internationale et influencé nombre des pays en Afrique de la période de 1885 à 1960 grâce à la pratique des études stratégiques » affirme-t-il en substance.

Une interpellation scientifique

Il appuie dans sa thèse, la conscientisation d’abord des gouvernants  et ensuite des gouvernés congolais dans la pratique des études stratégiques qui permettra alors, la création des centres, des écoles et instituts d’études stratégiques.

« Depuis la prise du pouvoir en 1960 par les autochtones, ces derniers n’ont pas pris conscience de l’importance des études stratégiques, or le monde contemporain est dirigé et géré par celles-ci » renchérit-il.

Les gouvernants congolais sont  exhortés dans cette étude doctorale,  à travailler avec les universités, les centres  et les écoles d’études stratégiques congolais  où l’on retrouve des spécialistes  dans l’analyse des problèmes liés à la paix et à la guerre, afin guider les gestionnaires de l’Etat congolais  sur la prévision et le calcul du potentiel ou de la puissance de l’Etat pour assurer une victoire.

Tout en faisant partie du jury composé entre autres des professeurs Rigobert Kabwita Kabolo Iko et Alexis Mbikayi Mundeke, ladite thèse a été porté par le professeur  Jean-Lucien Kitima Kasendwe comme promoteur.

Notons que le nouveau docteur a longuement accompagné le professeur Henri Kokolo dans la dispensation du cours d’organisations internationales et dans d’autres matières au sein de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here