Accueil A L'AFFICHE RDC-POLITIQUE : Le Ministère de la communication entre les mains d’un communicateur

RDC-POLITIQUE : Le Ministère de la communication entre les mains d’un communicateur

PARTAGER

Par Jean-Luc MWAMBA

Le député national, élu de la Funa, Patrick Muyaya prend les rênes du  ministère de la Communication et Médias, après sa nomination hier 12 avril. Il sera par conséquent le porte-parole du premier gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation,  suite à la confiance que lui accorde le chef de l’Etat rd-congolais, Félix Tshisekedi et le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, justifié par son parcours ajusté à sa nouvelle responsabilité politique.

Du cursus                                              

Patrick Muyaya a obtenu sa licence en Journalisme Politique Extérieur à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication, IFASIC en 2009.

A cela, il faudrait joindre sa qualité d’observateur international durant l’élection présidentielle au Mali au mois de juillet 2013 avec l’appui de l’International Republican Institute, organisation dont il est également « personne ressource » et également un diplôme sur la gestion démocratique dans les États fragiles à travers le programme « Rising Stars » de l’International Republic Institut (IRI) en 2014.

Dans sa casquette de journaliste, il a œuvré  au sein de la rédaction de CEBS TV en tant que reporter, rédacteur en chef et directeur des informations entre 2003 et 2006. Pour aboutir à  l’animation des débats télévisés, peu avant de devenir président du conseil dans la même chaîne télévisée.

Dans l’angle politique, Patrick Muyaya fait ses débuts en politique en 2005 lorsqu’il rejoint l’équipe de Pius Isoyongo Lofete, deuxième rapporteur de l’assemblée nationale de transition et devient son conseiller politique. Il occupe ce poste jusqu’en 2006.

Un an plus tard, il devient conseiller principal chargé de la communication et de la presse à la Primature de la République démocratique du Congo sous le mandat du Premier ministre Adolphe Muzito, poste qu’il occupe jusqu’en 2011.

A l’issue des élections législatives de 2011 en République démocratique du Congo, il devient, à l’âge de 29 ans, député national élu dans le district Kinshasa 2 Funa sur la liste du Parti lumumbiste unifié (PALU).

Patrick Muyaya est réelu député national dans le disctrict de la Funa à Kinshasa lors des élections législatives du 30 décembre 2018.

Il prend la place de Jolino Diwampovisa Makelele à la tête du ministère de la communication et médias et porte-parole du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here